Gingivectomie : les causes et techniques de la procédure

La gingivectomie est une intervention qui permet d’éliminer chirurgicalement les tissus des gencives, contrairement à la gingivoplastie qui permet le remodelage des tissus sains autour de la gencive afin d’en modifier la forme. La gingivectomie permet de réduire la gencive en cas de formation des poches parodontales entre les dents et les gencives ou en cas d’hyperplasie de la gencive.

gingivectomie-tunisie

Prix gingivectomie 

Le prix de la gingivectomie peut être obtenu après une consultation entre le patient et le médecin ou simplement en demandant un devis en ligne gratuitement.

Déroulement de la chirurgie de gingivectomie

Un nettoyage de la bouche est nécessaire avant l’intervention. Il permet d’éliminer le tartre et de faciliter l’intervention.

Les gencives sont ensuite anesthésiées  à l’aide d’une anesthésie locale. L’intervention peut durer 30 minutes ou 1h en fonction de la quantité de tissu gingival à enlever.

Le tissu de la gencive peut être enlevé soit par la technique à biseau externe soit par la technique à biseau interne. Dans le premier cas, il faut que la gencive attachée ait une hauteur suffisante. Dans le second, la gencive attachée doit être de faible hauteur. La technique à biseau externe est particulièrement réservée au traitement de l’hypertrophie de la gencive.

Plusieurs outils peuvent être utilisés pour éliminer le tissu de la gencive en excès : le bistouri, l’électrochirurgie ou le laser.

Decalcifications

Suites opératoires de la gingivectomie

Les suites opératoires de la gingivectomie reposent principalement sur le respect des règles d’hygiène et d’alimentation qui seront prescrites. Outre les bains de bouche, un brossage soigneux doit être fait en veillant à ne pas enlever le pansement parodontal réalisé en fin d’intervention pour protéger les plaies. Le patient doit éviter les aliments durs et chauds.

Résultats gingivectomie

Un résultat probant est appréciable après 3 semaines. Mais un résultat définitif n’est pas possible avant le 3ème mois qui précède l’opération.