fbpx

Implants dentaires et régénération osseuse

Pour qu’un traitement de pose d’implant dentaire soit effectué, il est essentiel d’avoir une qualité et une quantité d’os suffisantes pour soutenir la racine de titane.

Un os normal doit avoir au moins 10 mm de haut et 5 mm d’épaisseur, s’il ne dispose pas de telles mesures, une technique doit être utilisée pour aider à récupérer l’os, soit par greffes, soit par régénération osseuse.

Avoir une bonne santé bucco-dentaire n’est pas seulement basé sur une image dentaire parfaite ou être capable de s’articuler et de manger, c’est une exigence essentielle que nous ne devons pas négliger. La bouche doit toujours être exempte de mauvaise haleine et, dans la mesure du possible, garder les dents blanches.

Cependant, la récupération de la prothèse peut être réalisée grâce aux implants dentaires, mais dans certains cas, le patient manque d’os, empêchant le traitement d’être effectué.

Ce n’est pas un problème ou une préoccupation maintenant, heureusement, il existe plusieurs méthodes qui aident à régénérer l’os. L’un des meilleurs est le soi-disant plasma riche en facteurs de croissance, PRGF, qui améliore les conditions osseuses et surtout la quantité manquante.

L’os peut également être régénéré par greffe osseuse ou élévation des sinus, le but, quelle que soit la procédure, est de favoriser la croissance rapide de l’os maxillaire en qualité et en quantité.

La bouche doit toujours être maintenue en bonne santé, ceci est réalisé en prenant soin des caries, de l’endodontie des dents qui nécessitent une cicatrisation proche du nerf, en prenant soin des gencives pour éviter les problèmes parodontaux et en effectuant des nettoyages dentaires, au moins une fois par an.

Lorsqu’une extraction dentaire est requise, la racine de la dent extraite est affectée par la perte osseuse ou la résorption osseuse, qui peuvent s’aggraver avec le temps et pour éviter cela, une racine d’implant dentaire doit être placée pour garder la quantité d’os autour.

implant-dentaire

 

Quelle serait la meilleure technique de régénération osseuse ?

Actuellement, il existe plusieurs méthodes pouvant être utilisées pour la régénération osseuse, selon la quantité et la forme de l’os à remplacer, l’une ou l’autre technique doit être utilisée.

Remplissage osseux : Cette technique permet de maintenir la hauteur maxillaire après une extraction dentaire, le remplissage peut être autologue, synthétique, alloplastique, allogénique, xénogénique, etc.

Implants dentaires : aident à faciliter l’ostéoconduction pour maintenir le volume.

Il existe plusieurs types de greffes :

Autologues ou allogènes : ils proviennent d’os humains, traités et stérilisés. Ils ne provoquent pas de rejet.

Autologue : le matériau de remplissage osseux provient du même patient. Greffe osseuse.

Aloplastiques ou synthétiques : ils simulent des minéraux osseux, ne contiennent aucun type de matériel biologique et sont largement utilisés en chirurgie de pose d’implants dentaires.

Xénogénique : Ils proviennent de l’extraction de minéraux, transformés à partir d’os bovin ou équin.

Régénération osseuse guidée : elle est basée sur la régénération tissulaire guidée, les greffes osseuses, l’utilisation de la membrane et l’inclusion de plasma riche en facteurs de croissance. Cette méthode répare les petits défauts osseux.

Plasma riche en facteurs de croissance : il est obtenu en prélevant le sang du même patient et est injecté dans les zones à réparer et où seront posés les implants dentaires.

Élévation du sinus maxillaire : C’est une greffe dans le sinus maxillaire au moyen d’une intervention chirurgicale qui nécessite une anesthésie locale, elle augmente l’épaisseur de l’os de la mâchoire supérieure, déposant une greffe dans le sinus comme remplissage pour la formation du futur os.