fbpx

Améliorez l’esthétique de votre sourire avec des facettes dentaires !

facettes-dentaires-tunisie-prix

 

Les facettes dentaires sont l’un des traitements de beauté les plus demandés en matière de dents. Les résultats immédiats et la technique mini-invasive ne sont que quelques-uns des points forts de cette solution esthétique.

Un sourire éclatant est notre première carte de visite. Des dents fortes, saines et bien soignées contribuent à donner une bonne impression de vous-même et à maintenir une bonne santé physique en général. Pour cette raison, la recherche dans le secteur dentaire étudie depuis des années les solutions les plus sophistiquées afin que chacun puisse afficher un sourire parfait. Les facettes dentaires sont l’une des solutions esthétiques les plus demandées en dentisterie.

Le concept, en fait, est né précisément pour des raisons esthétiques. Les premières facettes dentaires non définitives ont été utilisées dans les studios hollywoodiens, où les acteurs ont appliqué des «plaques» amovibles sur les dents, pour un sourire plus captivant.

Grâce à la recherche et à l’expérimentation, ce traitement pour améliorer le sourire n’est plus une exclusivité des acteurs, mais une solution esthétique et fonctionnelle à de nombreux problèmes dentaires.

Plus précisément, ce sont de vraies plaques en céramique qui sont appliquées sur la surface de la dent i , adaptées et basées sur les caractéristiques physiques du patient.

Les facettes “collent” en effectuant un traitement à la surface de la dent pour la rendre plus rugueuse et permettre une meilleure adhérence. Les matériaux utilisés pour ce traitement sont très résistants, pour assurer une longue durée de vie et une plus grande résistance à l’abrasion. De plus, ils offrent un effet très naturel.

 

Les avantages de la pose de facettes dentaires sont avant tout d’ordre esthétique : blanchiment et remodelage des dents, donner plus de brillance à l’émail ou masquer une dent ébréchée. Les bénéfices fonctionnels, tels que l’amélioration de la mastication, ne sont cependant pas à sous-estimer.

 

Le résultat du traitement est instantané. Immédiatement après l’application, le patient pourra apprécier les résultats et commencer à montrer son nouveau sourire.

facette-dentaire

Dans quels cas les facettes dentaires sont-elles recommandées ?

Les facettes dentaires sont une solution appropriée pour les patients présentant certaines caractéristiques. Ils sont particulièrement recommandés en cas de:

 

Altérations structurelles de l’émail dentaire : Chez les patients présentant des défauts dentaires développés pendant la phase d’amélogenèse (formation de l’émail).

La pigmentation : Lorsque les causes de la pigmentation dentaire sont intrinsèques ou causées par la prise de médicaments.

Diastémie : La séparation des dents due à ce trouble peut être résolue avec l’application de facettes esthétiques.

Défauts d’alignement dentaire : Dans certains cas, les facettes peuvent représenter une alternative à l’orthodontie pour améliorer l’apparence des dents mal positionnées.

Dents tachées : Lorsque les techniques de blanchiment normales ne suffisent pas.

Défauts de morphologie dentaire : En cas de malformations de la structure des dents (dents courtes ou conoïdes par exemple).

Dents usées ou endommagées par un traumatisme.

Nous vous rappelons que ce traitement ne convient pas à tout le monde. Avant l’application, le spécialiste devra évaluer certains aspects et caractéristiques du patient pour proposer la solution la plus adaptée au cas par cas.

En effet, pour assurer une longue durée de traitement, les plaques doivent adhérer de manière optimale à la surface des dents. Pour cela, le dentiste analyse d’abord les bases pour assurer le succès du traitement. L’application des facettes n’est pas indiquée si le patient présente des défauts tels que :

Problèmes occlusaux dus au bruxisme ou à des défauts parafonctionnels.

Dents à structure coronaire réduite (suite à une fracture, par exemple).

Niveaux d’émail insuffisants.

Le traitement esthétique avec des facettes dentaires est une technique très demandée, car elle est peu invasive et garantit des effets immédiats. Les résultats sont durables, mais non définitifs. Habituellement, après environ dix ans, les crampons devront être retirés et remplacés.

 

Ce que vous devez savoir sur le blanchiment des dents

Avoir un sourire radieux est synonyme de sécurité et de confiance en soi. L’usure des dents au fil du temps les tache. D’autres facteurs tels que le tabagisme, le vin rouge, le café ou de mauvaises habitudes de nettoyage sont également à l’origine de la couleur jaunâtre des dents qui nous dérange tant. Mais ne vous inquiétez pas, vous pouvez maintenant avoir les dents blanches et sourire avec un sourire narval, grâce au blanchiment des dents, un traitement dentaire de plus en plus demandé.

 

En quoi consiste-t-elle ?

 

Le blanchiment dentaire est une technique qui permet d’éclaircir la couleur actuelle de l’émail des dents de 2 ou 3 teintes. Les taches externes sont enlevées et peuvent être faites de deux façons :

Au cabinet : le dentiste applique un gel de peroxyde et le laisse agir pendant environ une heure et demie. Cette option est plus coûteuse mais présente l’avantage que le temps investi est très faible et que les résultats sont garantis.

À la maison : votre dentiste peut faire un moule de vos dents afin que, sous sa supervision, vous puissiez appliquer un gel qui fonctionne pendant 3 heures chaque jour pendant environ 15 jours.

blanchiment-dentaire

 

Pourquoi devrais-je me faire blanchir les dents ?

 

Le blanchiment dentaire apporte des avantages en termes d’image et d’apparence de la bouche. De plus, il s’agit d’un traitement de longue durée qui peut être effectué à des prix très accessibles.

Il est important que si vous commencez le traitement à la maison, vous suiviez les recommandations du dentiste à la lettre, afin que vous puissiez obtenir les résultats attendus et avoir un sourire impeccable plus longtemps. N’oubliez pas non plus de vous brosser les dents au moins 3 fois par jour et d’éviter les aliments qui peuvent générer des taches.

Blanchiment des dents : tout ce que vous devez savoir

blanchiment-dentaire-notre-selection

Le sourire est le point central du visage. Il nous faut moins de deux secondes pour faire une image de la personne et c’est notre sourire qui est le facteur principal.

Les dents jaunes ou foncées sont un obstacle lorsqu’il s’agit de montrer un sourire jeune, sain et lumineux.

 

Il existe deux types de blanchiment dentaire : l’un interne (pour les dents noircies par des traumatismes ou des traitements de canal) et l’externe ; le plus répandu est celui des dents noircies par les pigments des aliments et des boissons ingérés.

Le blanchiment des dents externes est un processus par lequel la couleur de l’émail et de la dentine des dents est clarifiée par l’action chimique d’un gel ou d’un autre système liquide ou solide ; appliqué à la surface de la dent, ce produit chimique (peroxyde d’hydrogène ou peroxyde de carbamide). Il a la capacité de pénétrer la surface de l’émail dentaire pour exercer son action oxydante sur les particules qui tachent et altèrent la couleur originale de la dent.

blanchiment-dentaire

 

La technique consiste à placer un gel blanchissant sur la surface des dents et, grâce à un faisceau de lumière froid et très puissant, le gel est activé dent par dent. Il existe des traitements qui produisent un mélange de deux liquides avant d’être placés et qui, par un effet chimique, commencent à agir sans qu’il soit nécessaire de placer la lumière. Le traitement dure environ 1 heure, toujours en fonction des taches et de la structure dentaire présentes chez le patient.

 

Les résultats dépendront de la couleur d’origine et de la teinte des dents. Chez les patients qui n’ont pas de restauration dentaire, les résultats sont meilleurs. Chez les patients qui ont des habitudes de consommation, il est recommandé d’éviter ce type d’infusion pendant quelques jours pour obtenir un meilleur résultat.

Une fois le traitement terminé, les dents conserveront leur nouvelle couleur en fonction de l’hygiène buccale et des habitudes alimentaires du patient. Idéalement, le patient devrait pouvoir maintenir la couleur obtenue au moyen d’un plateau une fois par mois.

 

L’efficacité du traitement est proportionnelle au degré de coloration des dents qui ont été assombries au fil des ans par des substances colorantes telles que le tabac, le thé, le café, le maté, le vin, etc. Il appartient au professionnel de déterminer quel patient est apte à subir un traitement de blanchiment dentaire ; qu’il s’agisse d’un traitement professionnel ou ambulatoire ; il existe également des traitements combinés.

 

L’idéal est que le patient consulte son dentiste qui est le traitement le plus indiqué pour son cas et ainsi éviter des lésions irréversibles des pièces dentaires ou une sensibilité très marquée difficile à éradiquer.

Prothèses dentaires : dernier défi un sourire naturel

prothese-dentaire

Grâce aux avancées technologiques, les nouvelles techniques offrent un sourire naturel, guidées par un ordinateur et des techniques d’impression 3D.

Pour différentes raisons, nous sommes obligés de remplacer une ou plusieurs pièces dentaires, parfois cela peut être dû à une mauvaise hygiène ou à un événement traumatisant et c’est à ce moment que nous passons aux implants, qui sont généralement constitués de titane et ont la forme vis, afin d’ancrer la nouvelle pièce à l’os maxillaire ou mandibulaire.

Auparavant, lorsqu’un patient devait remplacer deux, trois dents ou plus, les dents étaient remplacées par des prothèses amovibles, qui devaient être laissées chaque nuit dans un verre d’eau.

Actuellement, pour la qualité de vie et le confort, une prothèse fixe, ancrée à l’os, est meilleure, car les nouveaux implants dentaires sont assistés par un ordinateur et avec la technologie d’impression 3D, afin de réaliser la reconstruction du sourire d’origine du patient et de cette façon, ils ont l’air assez naturel.

De nos jours, non seulement la pièce dentaire est destinée à remplir sa fonction au sein de la prothèse, mais elle fournit également du naturel et ressemble à cette pièce perdue. Avec cela, un sourire original est atteint et ne modifie pas l’apparence physique du patient.

L’intervention est moins invasive chaque jour et la période de convalescence est inférieure à celle de l’ancienne procédure, car elle a ouvert la gencive pour exposer l’os et ainsi placer les implants.

De cette façon, le patient a obtenu une prothèse amovible, mais a perdu entre 2 et 4 millimètres d’os maxillaire, ce qui a rendu difficile l’ajustement parfait de la prothèse, ainsi que l’irritation des gencives et les complications possibles.

pose-prothèse-dentaire

La chirurgie assistée par ordinateur ne nécessite pas d’incision dans la gencive, car une attelle chirurgicale est insérée dans le maxillaire et permet de placer les implants dans les coordonnées les plus appropriées.

Lorsqu’elles sont guidées par un ordinateur, les données requises sont entrées et celles-ci fournissent une attelle exacte qui est reproduite en résine au moyen de l’impression 3D.

De cette façon, l’implant et la dent artificielle sont positionnés de manière millimétrique dans la position souhaitée. Cette technologie permet également de relier la future prothèse du patient, en mesurant les densités osseuses et en localisant les structures anatomiques les plus importantes.

Quant à ce que nous appelions auparavant “bridge», maintenant avec la nouvelle technologie, il n’est plus nécessaire de sculpter les dents voisines, il place plutôt plusieurs racines artificielles dans l’os et fournit l’anatomie manquante.

La chirurgie assistée par ordinateur ne peut être appliquée qu’aux dents nécessitant une extraction dentaire. Actuellement, des travaux sont en cours pour réaliser la technologie 4D , qui apporterait une plus grande précision et permettrait des dents provisoires avant l’intervention.

Cependant, la technologie informatique 3D nécessite entre 6 et 7 jours à compter de l’opération pour que la prothèse soit complètement installée et sa durée, en prenant les précautions nécessaires et strictes, peut être de plusieurs années, sans présenter aucun type de problème.

Tout savoir sur le blanchiment des dents

blanchiment-dentaire

Très à la mode aujourd’hui, les sourires « extra white » s’affichent dans les médias. Cet été le blanc sera tendance ! Si vous avez du mal à vous y retrouver parmi les nombreuses offres proposées, prenez le temps de lire ces quelques informations. Car bien qu’étant considéré comme un soin esthétique, le blanchiment dentaire ne doit pas être pris à la légère. Il s’agit d’un soin dont la préparation et l’entretien, nécessitent une réflexion et un réel engagement dans le temps pour obtenir un résultat durable.

De façon générale, avant d’apporter quelque modification que ce soit à vos dents ou à votre bouche, il est préférable d’en parler avec un dentiste.

blanchiment-dentaire

Un point sur la nouvelle réglementation

A compter du 31 octobre 2012, les produits de blanchiment dentaire feront l’objet d’une réglementation, destinée à prévenir les risques éventuels pour la santé buccodentaire des utilisateurs.

L’efficacité des produits de blanchiment dentaire repose sur le peroxyde d’hydrogène présent ou dégagé. Plus le produit en contient, plus le blanchiment est efficace.

Les produits actuellement utilisés ont une concentration de 38% chez les dentistes, de 6% dans les bars à sourire et de 1% dans les dentifrices, chewing-gum…

La directive européenne votée en juin 2011, va limiter à 6% la concentration de ces produits de blanchiment. Au-delà de ce seuil, la vente sera interdite dans l’Union européenne. De ce fait, les produits contiendront moins de peroxyde d’hydrogène :

  • de 0,1 à 1% pour la grande distribution (dentifrice…)
  • de 0,1 à 1% dans les bars à sourire
  • de 1 à 6% chez les dentistes

En conséquence, il faudra augmenter le temps de pose (de 1/2h à 3h chez le dentiste) pour obtenir un résultat équivalent à celui obtenu avec les formulations actuelles.

lampe-blanchiment-dentaire

Les différentes méthodes proposées : Pourquoi préférer le dentiste ?

Vous êtes nombreux à vouloir retrouver un sourire éclatant. Pour suivre cette tendance, de multiples offres vous sont proposées : bars à sourire, kits en vente sur Internet, soins esthétiques…

Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous présentons les différents types de produits (concentrations que vous trouverez à partir d’octobre 2012) et leurs conditions d’utilisation.

Il en existe deux catégories :

  • Les produits ayant une concentration en peroxyde d’hydrogène inférieure à 0,1%, utilisés par les esthéticiennes, les bars à sourire ou encore disponibles en vente libre.
  • Les produits dont la concentration en peroxyde d’hydrogène se situe entre 0,1% et 6% et dont l’utilisation est réservée aux chirurgiens-dentistes.

La différence de concentration d’un produit à l’autre donne des résultats contrastés. En tant que spécialistes, nous attirons votre attention sur l’efficacité de ces produits. Le blanchiment effectué chez un chirurgien-dentiste sera nettement plus visible.

De plus, si les produits ne comportent pas de danger lorsqu’ils sont bien utilisés, une application effectuée par un non spécialiste peut endommager vos dents de façon irréversibles.

Votre chirurgien-dentiste vous assure une prestation de qualité avec des produits performants, des conseils en amont et en aval du soin et un suivi personnalisé.

Le blanchiment dentaire n’est pas un acte anodin, n’hésitez pas à demander conseil à votre dentiste.

Pourquoi les dents jaunissent-elles?

L’émail qui recouvre les dents leur donne leur couleur et les protège des agressions du quotidien (sucre, grincement, coups, micro-fissures…).

Il est composé de micro-cristaux (prisme minéraux) dont le pigment est stable ; c’est parce qu’il fixe les particules colorées (tabac, café, thé…) que les dents changent de teinte.

La couleur d’origine de nos dents est héréditaire et la blancheur du sourire n’est pas la chose au monde la mieux partagée.

Cependant, en dehors de l’aspect génétique, plusieurs facteurs peuvent entraîner un jaunissement :

  • Le tabac et la consommation d’aliments « colorés » comme le café, le thé, le jus d’orange, la betterave, le vin rouge ou rosé… dont les colorants vont se fixer sur les prismes minéraux.
  • L’âge entraîne une altération de l’émail (partie la plus dure du corps humain) dont la résistance s’amenuise avec le temps. En s’affinant, il rend visible la dentine sous-jacente, elle aussi jaunie par le temps.

Pour atténuer ce phénomène, vous pouvez dans un premier temps envisager un détartrage. Ce soin permet d’éliminer les dépôts accumulés au fil du temps et redonne à vos dents leur couleur naturelle. Le détartrage constitue, de toute façon, une étape incontournable avant un blanchiment.

Comment se déroule un soin ?

Le soin a lieu au cabinet, à raison de 2 à 3 séances d’une demi-heure. Avant une première intervention, une consultation doit avoir lieu pour définir les étapes du blanchiment.

Le soin consiste à recouvrir les dents avec un gel contenant du peroxyde d’hydrogène ou peroxyde de carbamide. Cette substance va agir en dissolvant les pigments responsables de la coloration des dents et plus il sera concentré, plus le blanchiment sera efficace. Pour une plus grande précision dans le geste, une gouttière contenant le produit sera placée sur les dents.

Les résultats seront visibles à partir de la 2ème séance et pour préserver une blancheur optimale, le traitement devra avoir lieu tous les 3 à 5 ans.

blanchiment-dentaire-chez-dentiste

Quels sont les conseils d’entretien ?

Durant les 15 jours suivant le soin, évitez les produits suivants :

  • Épices et sauces (curry, safran, sauce tomate…)
  • Boissons « colorées » (chocolat, thé, café, cola, jus d’orange, sirop, vin…)
  • Aliments riche en vitamine C (kiwi, orange)
  • Tabac
  • Rouge à lèvres

Il est par ailleurs indispensable de vous brosser les dents trois minutes après chaque repas.

Une hypersensibilité au chaud et au froid peut être ressentie après le soin, dans ce cas vous pouvez utiliser un dentifrice spécial dents sensibles (riche en fluor).

Implants Dentaires : le Guide Ultime

pose-implant-dentaire-tunisie

La pose d’implants dentaires est une pratique courante de nos jours, elle n’en demeure pas moins un acte chirurgical. Afin de vous permettre de mieux l’appréhender nous répondons aux questions essentielles que vous pourriez vous poser. L’implantation constitue un acte de chirurgie courant et fiable. Lorsqu’elle est bien réalisée, elle est sans conséquence pour la santé et durable. Par un entretien quotidien et des visites régulières chez le dentiste, vous garderez vos prothèses dans un excellent état.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire et dans quels cas en poser un ?

L’implant dentaire est une racine artificielle placée dans l’os de la mâchoire pour  remplacer celle d’origine (abîmée ou arrachée). Il va servir de point d’ancrage à la prothèse dentaire et la fixer durablement. L’implant joue, de plus, un rôle d’amortisseur qui protégera la prothèse future des forces qui s’exerceront sur elles (mastication, coups…).
Plusieurs types d’implants dentaires existent et s’adaptent à la morphologie des différentes mâchoires (différents diamètres et longueurs).

type-implant-endosteal

Y a-t-il des contre-indications ?

La pose d’un implant n’est pas obligatoire même si vous avez perdu une dent. Il s’agit, en fait, d’un acte de confort et/ou d’esthétique. Vous pouvez donc choisir de ne pas intervenir pour des raisons personnelles : crainte de l’acte chirurgical ou raisons financières.
Dans d’autres cas, la contre-indication peut venir du dentiste pour des raisons médicales :
Problèmes de santéqui peuvent entraîner des complications lors d’une intervention chirurgicale : diabète, problèmes cardiaques ou déficience immunitaire.
Maxillaires en cours de croissance : l’opération ne peut être envisagée qu’à partir de 17-18 ans.
Une carence osseuse au niveau de la mâchoire, mais qui pourra être comblée par une greffe.

Qu’est-ce qu’une greffe osseuse ?

Après la perte d’une dent, l’os de la mâchoire diminue progressivement au niveau de l’ancienne racine. Lorsque cette perte osseuse est trop importante, l’intervention n’est plus possible. Pour résoudre ce problème, il est possible d’effectuer une greffe afin de préparer la pose de l’implant.
La technique de la greffe, consiste à prélever de l’os sur une autre partie du corps (menton, hanche, tibia ou crâne) pour le greffer sur la mâchoire à reconstituer. L’implantation dentaire peut alors avoir lieu immédiatement ou être reportée 3 à 8 mois après selon les cas. Cette opération se pratique généralement sous anesthésie locale, elle dure environ 1h30 et coûte de 600 à 3000 euros.
Il s’agit d’une technique courante aujourd’hui et extrêmement bien maîtrisée. N’hésitez pas à poser toutes vos questions à votre dentiste.

 

Les implants résistent-ils à toutes les épreuves ?

Les implants sont conçus pour durer toute une vie, leur qualité n’est pas altérée par la salive, ni par la gencive. Ils résistent à la mastication, sans précaution particulière. Cette résistance dépend néanmoins de la qualité de la pose, qui doit se faire selon un axe précis respectant la forme de la mâchoire.

Quelles sont les étapes d’une implantologie ?

L’opération peut se dérouler selon les 2 cas suivants :

1) L’implantation immédiate

Extraction de la dent endommagée ou de l’ancienne racine.
Implantationaprès avoir décollé la gencive et percé l’os.
Prise d’empreintepour faire fabriquer la prothèse sur mesure.
Posede cette prothèse, qui sera vissée sur l’implant dans un délai d’environ 10 jours.
2) L’implantation différée par la pose d’une vis de cicatrisation

Extraction de la dent endommagée ou de l’ancienne racine.
Implantation après avoir décollé la gencive et percé l’os.
Pose d’une vis de cicatrisation ayant un double objectif :
faire cicatriser la gencive
permettre à l’os de se reformer et de se fixer autour de l’implant (phase d’ostéo-intégration de 2 à 4 mois).
Retraitde la vis et prise d’empreinte.
Pose de la prothèse, qui sera vissée sur l’implant dans un délai d’environ 10 jours.
Quelle que soit la méthode utilisée, les résultats offrent les mêmes garanties.

implant-dentaire

Peut-il y avoir des complications suite à la pose d’un implant ?

Il est important de rappeler les risques de complication immédiats potentiels, bien qu’ils soient peu fréquents :L’anesthésie, mais ce risque est très faible et bien maîtrisé aujourd’hui.
Un « rejet » de l’implant. Bien qu’on n’en connaisse pas l’origine réelle, l’hygiène de vie semble avoir un rôle important.
Une infection post-opératoire (abcès, infection des sinus).
Des hématomes ou saignements sans gravité.

Plusieurs semaines après l’opération, il peut y avoir un déchaussement de l’implant (dans de très rares cas). Ce phénomène est dû à une mauvaise hygiène bucco-dentaire ou à un affaiblissement de l’organisme.

Quels sont les conseils d’entretien ?

Si les implants offrent une excellente résistance, il faut tout de même en prendre soin. Voici quelques conseils à appliquer en plus de vos gestes d’hygiène dentaire quotidiens :
Brossez-vous les dentsde la gencive vers la dent avec une brosse à dent souple.
Utilisez dufil dentaire ou des brossettes interdentaires pour enlever les dépôts qui se forment entre les dents.
Vous pouvez utiliser un révélateur de plaqueafin de surveiller l’apparition de tartre. Pour protéger vos prothèses et implants, il est conseillé de faire des détartrages réguliers chez le dentiste.

Facettes dentaires en céramique

Les facettes dentaires sont des prothèses dentaires qui couvrent partiellement la dent, ainsi la procédure est moins invasive que la pose de la couronne dentaire.

Quand est-ce qu’on peut appliquer une facette en céramique ?

Les facettes céramiques sont appliquées dans les situations suivantes :

  • En cas d’aspect anormal, volume non approprié, fractures d’angle, dents courtes
  • En casde correction des anomalies de la position des dents, rotation des dents
  • En cas de dystrophies dentaires (trouble de la croissance dentaire)
  • En cas de dyschromies des dents par fluorose, tétracyclineet un blanchiment dentaire n’a pas résolu le problème (pas des bons résultats)
  • Pour fermer l’espace entre les dents dans le cas d’un diastème (dents gercées)

Les facettes en céramique permettent des traitements dentaires prothétiques qui imitent parfaitement les dents naturelles et saines.

facette-dentaire-ceramique

Comment se passe ceci ?

La translucidité est une qualité importante de l’émail dentaire. Lorsque la lumière atteint la surface de la dent, elle n’est pas immédiatement réfléchie, mais pénètre dans la couche d’émail jusqu’à la dentine interne, puis, en raison de son opacité, elle sera réfléchie. Le passage de la lumière à travers la couche d’émail est la raison pour laquelle, lorsqu’on sourit, les dents parfaitement saines brillentet donnent un joli éclat.

En raison de leur composition, les facettes dentaires en céramique permettent à la lumière de passer de la même manière que l’émail dentaire. C’est la raison pour laquelle ils représentent une option appropriée pour les réparations esthétiques consistant à remplacer l’émail de la partie vestibulaire de la dent (la partie extérieure de la dent). Ainsi, l’utilisation des facettes dentaires en céramique permet de réparer et d’embellir les dents en leur donnant l’éclat des caractéristiques naturelles et saines.

Facette-dentaire-tunisie

Avantages de la pose des facettes dentaires

Le placage des dents avec des facettes en céramique présente les avantages suivants :

  • la dent soumise à cetteintervention est minimalement invasive
  • la dent garde sa vitalité
  • à travers le temps, elle ne change pas de couleur à cause des aliments et des boissons contenant des colorants naturels ou artificiels (thé, vin, café) ou encore à cause du tabac
  • l’action du frottement et d’usure ne se produit pas
  • en terme d’hygiène pas de complication à noter, les facettes présentent une faible rétention de la plaque bactérienne
  • les facettes minimisent la translucidité de la dent d’origine et assurent le contour et la couleur des dents avec un risque minime d’irritation des gencives
  • elles sont biocompatibles puisqu’elles sont compatibles avec la dent vivante (d’origine)
  • elles assurent un remplissage important sur la face vestibulaire de la dent, en cas des dents avec des cavités

Ainsi, vous pouvez profiter d’un sourire parfait !

La facette dentaire : la solution idéale pour un sourire parfait

facette-dentaire

Les facettes ou les facettes sont de minces pièces en porcelaine, qui sont fixées aux dents de devant. Les facettes sont implantées dans les cas suivants: lorsque les dents sont de petite taille, en raison de la perte de couleur naturelle, de la rupture des dents ou de l’altération des dents antérieures. Comme pour les couronnes céramo-céramiques, la couleur des facettes est assimilée à la couleur des autres dents. D’autre part, des facettes blanches peuvent être définies, ce qui permet d’obtenir l’effet de dents blanches. Par conséquent, les facettes sont un moyen plus populaire de blanchir les dents blanches. Les facettes sont fortes et très durables et peuvent survivre pendant 10-15 ans.

Facettes (flocons de céramique)

Que la position des dents soit légèrement altérée ou que la couleur soit altérée, ces défauts esthétiques peuvent être compensés par l’utilisation de flocons de céramique (boîte de placage), qui fournissent d’excellents résultats esthétiques.
Selon le modèle obtenu par l’effusion d’empreinte dentaire du patient, les flocons sont fabriqués à l’aide d’ordinateurs, ce qui permet non seulement la mesure la plus précise possible, mais également l’injection de céramiques. La valeur particulière de cette méthode est que son application ne nécessite pas de broyage agressif des dents, mais le téléchargement de seulement une très fine couche d’émail. Les facettes changent réellement l’émail dentaire normal, et peuvent ainsi changer la couleur des dents ou faire des corrections mineures de la position, de la taille et de l’aspect général des dents.

facette-dentaire-ceramique

Couronnes sans métal

Une autre façon d’obtenir des dents blanches est l’installation de couronnes et de facettes en céramique. Après le ponçage et la prise d’empreinte, une numérisation 3D computationnelle du moignon brossé est effectuée. Sur la base de cela dans un laboratoire réel conditions structure prothétique de qualité supérieure et l’apparence est faite. La durée de ce traitement est de 7 jours. Les avantages des couronnes en céramique sans métal sont que la couleur de la couronne peut être similaire ou identique à la couleur des autres dents. Contrairement à eux, la couleur de la couronne ordinaire avec une base en métal ne peut pas correspondre à la couleur des autres dents.
L’utilisation de la céramique métallique est l’une des dernières tendances en matière de réhabilitation dentaire esthétique. Notre cabinet dentaire applique les méthodes les plus actuelles basées sur l’utilisation de céramiques métalliques – placages de céramique et les couronnes en céramique. De plus, si l’état de la bouche et des dents du patient le permet, ces services peuvent être rendus complètement en une seule journée.

couronne-ceramique-sans-metal

Couronnes sans métal et les ponts

Quand il s’agit de dommages plus importants des dents, de nombreux joints, de remplissages massifs ou de changements drastiques de la couleur des dents dus à l’intervention endodontique, ce type de problème esthétique est résolu en appliquant les couronnes et bridges céramiques les plus efficaces. Vous devez également savoir que les céramiques libres sont utilisées principalement pour l’embellissement du sourire, ou pour une intervention esthétique sur les dents de devant car elles ne sont pas exposées à la plus grande pression de la mastication. En outre, si une seule dent est endommagée, pour obtenir un effet esthétique complet, la réhabilitation des dents d’une paire est recommandée (les deux incisives, par exemple).
Les couronnes en porcelaine sont également fabriquées à l’aide d’ordinateurs, à la différence que sur les bases, qui consistent en céramiques injectées par ordinateur, un technicien dentaire utilisant sa main ajoute un «bouchon» sous la forme d’une couche de céramique plus rigide.